//Un bon réflexe : comparer les étiquettes

Un bon réflexe : comparer les étiquettes

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Lire et comparer les étiquettes des produits alimentaires peut vous aider à mieux équilibrer votre alimentation.

La liste des ingrédients : 
Elle est obligatoire. Elle vous donne une information précieuse sur ce que contient le produit (matières grasses, céréales, protéines de lait, sucre, sel…)
Parfois, les quantités de chaque ingrédient sont indiquées en pourcentage pour 100g.

Le premier ingrédient mentionné dans la liste est le plus important en quantité dans le produit, alors que le dernier est le plus faible.

L’étiquetage nutritionnel : 
De plus en plus souvent, l’étiquetage des produits comporte un tableau des teneurs en calories, en glucides, lipides et protéines, et même parfois en vitamines, minéraux, fibres, sucres, acides gras saturés et sodium. Ces informations sont délivrées en général pour 100g de produit mais parfois elles sont aussi fournies pour la portion du produit consommé (30g de céréales du petit déjeuner, un sachet de biscuit).

Dans cet étiquetage, les glucides regroupent : 
– les sucres : sucre blanc ou saccharose, le lactose, qui est le sucre du lait, le galactose et le fructose qui sont les sucres des fruits par exemple
– les amidons : le PNNS recommande une réduction de la consommation de sucres comme le saccharose, mais encourage la consommation de fruits et de produits laitiers, tout comme celle des amidons, que l’on trouve par exemple dans le pain, le riz, pâtes, farine, légumes secs…

Les lipides sont les matières grasses ou graisses. 

Comparer les produits permet de choisir les moins gras et les moins sucrés.
Trop gras : si un plat cuisiné du commerce comporte plus de 10% de lipides (10g de lipides pour 100g de produit), il est considéré comme gras.
Un moyen simple de vérifier si un produit est gras est de regarder s’il apporte plus de grammes de lipides que de grammes de protéines pour le même poids.

Les produits  allégés ou « light » peuvent être allégés en matières grasses ou allégés en sucre : mais attention ils ne signifient pas forcément « zéro calories ».
Dans le chocolat allégé, par exemple, le sucre est remplacé par de l’édulcorant, mais il y a la même quantité de matières grasses que dans le chocolat normal.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.